Octavien Frost "Le Roi de la Nation Libre de Gilnéas"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Octavien Frost "Le Roi de la Nation Libre de Gilnéas"

Message par Admin le Lun 24 Oct - 3:27


( Pour vous plonger dans l'ambiance : https://www.youtube.com/watch?v=EOrE2Qr1FMU )


Son enfance
Octavien Frost naquit en -12 à Gilnéas. Il était fils d'un petit bourgeois,Oliver Frost. Unique enfant,sa mère ayant donné sa vie pour celle d'Octavien. Son père,Oliver,n'aura jamais pardonné la mort de sa femme,estimant à tort,le jeune garçon coupable de la mort de sa femme.
Octavien passera une enfance tranquille même si,souvent repris par Oliver qui méprisa son fils. Son père lui rabâchait à longueur de journée qu'il n'était qu'un bon à rien et qu'il ne serait jamais le propriétaire de la petite entreprise familiale,dû à son incompétence. Car en effet,il est important de noter que les Frost étaient réputés à Gilnéas pour leur boulangerie. Oliver était notamment l'un des rare habitant de Gilnéas à être en lien avec les sombres personnages résidant dans la "Foret Noire". La légende locale disait que de sombres sorciers en lien avec la nature, utilisaient ce qu'on appelle à Gilnéas « les méthodes d’autrefois ». Ces sorciers utilisaient leur pouvoir pour augmenter le rendement agricole de la ville. Octavien savait au fond de lui que son père travaillait avec eux afin d'obtenir les éléments naturels destinés à faire fonctionner sa boulangerie mais... Quel en était le contrepartie ?

La Seconde Guerre
Jeune homme fougueux mais intelligent ,Octavien se tourna vers une carrière militaire. Son père ayant brisé ses espoirs de reprendre l'affaire familiale. Octavien sera affecté dans la III ème Legion de sous-marinier de Gilnéas et affilé aux ravitaillement par ses hauts-gradés. Il sortira pour la première fois de Gilnéas à l'année 6, lorsque la Seconde Guerre éclatera. Gilnéas envoya des vivres et du ravitaillement à l'Alliance de Lordaeron en geste symbolique mais le roi Grisetête ne voulait pas risquer sa nation à la ruine en envoyant des hommes combattre. Octavien, promu Caporal-Chef se verra donc charger de transporter des armes et des vivres. C'est ainsi qu'il verra pour la première fois des peuples qu'il n'avait encore jamais rencontré auparavant tels que les nains et autres.
La Seconde Guerre prit fin. Et Octavien songeait à se marier...Enfin... A coucher avec des filles,se marier l'espace d'une nuit. Oliver,voyant qu'Octavien s'en sortait seul,commença à être admiratif de son jeune fils.


La Troisième Guerre
Agé alors de 32 ans en l'an 20, Octavien est de nouveau rappelé sous l'étendard de la prestigieuse nation de Gilnéas. Le ton commençait à monter entre l'Alliance de Lordaeron et la fière cité-état. Gilnéas refusait d'aider l'Alliance à nouveau et à financer les camps d’internements destinés à "loger" l'armée orque. Le Roi Grisetête ordonna la construction d'un mur au Nord de la péninsule gilnéenne. Et dans un élan patriotique, Octavien se mis à construire la seule défense de Gilnéas. Ceci dit,la construction de cette structure provoqua des effets inattendus car en effet, les terres du Seigneur Darius Crowley furent coupées pour créer le mur.Quand le Fléau attaqua le royaume, l'armée gilnéenne ne fut pas de taille à le combattre. Désespéré, le roi autorisa le mage royal Arugal à déployer une "arme secrète" contre les morts-vivants : les worgens. Mais les créatures féroces répandirent bientôt leur malédiction dans la population humaine de la forêt des Pins-Argentés, infectant les soldats gilnéens stationnés au-delà du mur de Grisetête. Se répandant comme une traînée de poudre, la malédiction traversa rapidement la barrière légendaire pour venir contaminer les humains de Gilnéas. Octavien avait vu bon nombre de ses amis se transformer en bête féroce et assoiffée de sang. Notamment son meilleur ami, Stewart Night,un militaire de carrière de son âge. Night demanda à Frost de lui mettre une balle dans la tête lorsqu'il fut contaminé. Après de longs moments d'hésitation, Octavien finit par répondre aux souhaits de son ami pour le bien de Gilnéas. La mort de son ami provoqua en lui un déchirement.

La Guerre Civile
Bien qu'il ait jadis été un ami proche de Genn Grisetête, son isolationnisme intransigeant força le seigneur Darius Crowley à prendre les armes contre le roi. Une guerre civile éclata entre les rebelles et les loyalistes, guerre que l'on appela "Rébellion de la porte". Octavien et la III ème furent mobiliser pour mater les révoltes. Et Octavien démontra une bravoure et un courage hors du commun lors de nombreuses interventions face aux rebelles. Ses actes de bravoure le feront devenir l'un des "Maréchaux" de la nation de Gilnéas à l'âge d'environs 40 ans par Grisetête lui même. Crowley mena ses partisans jusqu'à la capitale, où ils affrontèrent des loyalistes dans le but de déposer le roi Genn et de mettre fin à sa "tyrannie". La Rébellion prit effectivement fin quand Darius Crowley et d'autres meneurs rebelles furent capturés, mais des sympathisants continuèrent à amasser des armes et des provisions dans tout Gilnéas, et cachèrent un véritable arsenal dans la capitale. Les clivages politiques hostiles entre sang royal et dissidents subsistèrent pendant longtemps et ne commencèrent à s'effacer qu'avec l'apparition d'un ennemi commun.

L'invasion de Gilnéas
Garrosh Hurlenfer,recemment promu Chef-De-Guerre de la Horde, ordonna à Sylvanas Coursevent d'envahir Gilnéas car il considérait ces terres comme une position stratégique avec des ressources clés pouvant apporter un soutien inestimable à l’effort de guerre contre l’Alliance. Dans ce but, les Réprouvés s'allièrent avec Alpha Prime, le worgen originel.
Les Réprouvés prirent d'assaut le mur de Grisetête, mais ne parvinrent pas à le passer. Alpha Prime, qui connaissait d'autres passages, fonda le culte du loup, une secte qui se chargea de créer le plus de worgens possible et de déstabiliser le pays. L'épidémie worgen se propagea rapidement, tandis que les membres du cultes commirent de nombreux meurtres. Ils tuèrent notamment Oliver Frost,le père d'Octavien. Octavien commençait d'ailleurs à perdre son entourage à cause de cette épidémie et de ces meurtres.


L'invasion
Les armées de réprouvés et de worgens déferlaient de partout dans la ville. Le cataclysm provoqua la chute du mur laissant un libre accès à l'envahisseur. Le Maréchal Frost fût mobilisé et dirigea personnellement la III ème Légion,des gars qu'il connaissait bien et qui lui sont fidèles. Ils se placèrent devant le mur,attendant les vagues de réprouvés et de loups.


La lutte s'engagea et les vagues d'ennemis déferlées sur le Maréchal et ses gars. La bataille fut sanglante et Octavien se montra d'une intransigeance telle qu'il ordonna aux hommes "sains" de tuer les hommes "mordus". Ses hommes ne savaient pas s'il fallait obéir ou non... Mais Gilnéas était menacée et le Maréchal était le Maréchal,il fallait obéir. Et alors que la ligne avançait, Octavien  espaça ses hommes et pris la tête de pont afin t'empaler ces chiens lui même. Et alors que les vagues s'enfonçait dans la ligne d'Octavien,son front était brisé. Il se retrouva seul face à une dizaine d'ennemis. Il les tua mais... Il allait devenir une autre victime de la malédiction.


Après quelques heures... Le mal s'était définitivement installé en lui...


Il sera capturé par les quelques soldats restants de la III ème qui le tranquilliserons et l’emmènerons au port de la ville. Gilnéas était impliqué dans un grand commerce maritime et celà présentait la seule perspective de fuite. Le roi Genn Grisetête avait fait alliance avec Darius Crowley et le libéra de prison afin de faire front commun avec face à l'invasion. La ville étant perdue, le roi et Crowley organisèrent la fuite. Les bateaux furent déployés sur l'eau et les rescapés se rejoignirent au port pour survivre. Les survivants du massacre allèrent à bord de ces bateaux puis prirent le large. La III ème arriva à temps pour embarquer le maréchal à son état lycanthrope mais enfermé en cage.
Les bateaux arrivèrent aux larges des côtes des elfes de la nuit. Ou les druides elfiques enseignèrent aux sorciers gilnéens à développer d'avantage leurs pouvoirs et à aider les mordus à se maîtriser. Octavien apprenait à se maîtriser lentement et à l'âge de 52 ans,il remarqua que la morsure l'avait rendu... Plus vif... Plus instinctif... Et... Plus jeune. Il sentait la fougueux de sa jeunesse revenir. Genn Grisetête lui annonça qu'il se rangerait désormais du côté de l'Alliance, mais le Marechal contestait désormais ouvertement les ordres et les actions du roi qui lui reprocha de ne pas avoir su protéger la cité.  
Il partit alors vers Hurlevent ou il découvrit que d'autres gilnéens y combattait et que la lutte pour la libération de Gilnéas continuait au sein de Gilnéas. Le "Front de libération de Gilnéas" sous les ordres de Crowley,lui aussi mordu tout comme Genn Grisetête continuait à revendiquer la ville aux réprouvés. Crowley recevait l'aide des armées spéciales d'Hurlevent ainsi que du SI:7 pour le soutenir dans ses démarches.
Octavien,désormais sur-humain,ou plutot... Mi-homme et mi-loup forma un syndicat nommé "Le Front Gilnéen" qui se devait de rejoindre Gilnéas pour aider son ancien adversaire Crowley à repousser les forces d'invasions ennemis de la ville qu'il aimait tant... Gilnéas...

Le maréchal prévoit secrétement de s'emparer de la ville afin de redorer le blason de sa ville ainsi que d'employer de nouvelles mesures pour Gilnéas.
Pour l'aspect démographique, le maréchal est formel : toute personne adhérant à son syndicat et l'aidant à lutter, se verra devenir "citoyen" de sa nation si il réussit à reprendre la ville
Il compte par ailleurs reconstruire le mur lorsque la ville sera sienne mais contrôler l'immigration.

<<Gilnéas... Mes frères... Nous avons tout perdu... Tout a était détruit... Mais souvenez-vous toujours de la lune illuminant le cloché de la cathédrale. De la grisaille du soir recouvrant la place des marchands... Souvenez-vous et luttez. A travers vos exploits de bravoure, vous prouverez que notre cause est juste. Suivez moi,résistants ! Je saurais redonner le foyer qu'était le votre autrefois et qui nous reviens de droit !>>


La propagande
Le Maréchal Frost commença à rallier des hommes à Hurlevent,dans les tavernes,dans la rue,il n'en ravait cure, il avait déjà tout perdu. Il rallia des guerriers aux multiples qualités morales,matiales et de tout horizons. Certains étaient poussés par l'envie d'éradiquer les réprouvés en tant que bon soldat de l'Alliance. D'autres,comme lui revendiquaient la cité-état de Gilnéas. Ou... D'autres encore voulaient simplement un nouveau foyer. Il se lia d'amitié avec toutes les races qui composaient l'Alliance ; nains,pandarens,draneais,elfes de la nuit,humains ou worgens,comme lui. Tous étaient captivés par les discours moralisateurs du Maréchal. Son front de résistance était prêt après quelques mois de préparatif. Il décida donc d'aller en repérage à Gilnéas avec Osval,un humain et son fidèle compagnon d'arme mais également un certain Gustavo Elpertinyo,un ancien pandashan. Passer le mur de Gilnéas en lambeau, n'était pas compliqué. Ce qui l'était,c'était de s'infiltrer au sein de la ville. A peine avoir franchit le pont menant à la place des commerçants, un groupe de brigand déferla sur le Maréchal et ses frères d'armes. Ils étaient sombrement vêtus et voilés de la tête aux pieds. Il en eut dans un premier temps deux,puis trois puis ils étaient sept. Le Maréchal se mis sous sa forme de Worgen et durant sa métamorphose,le brigand qui semblait être leur chef administra à Octavien,un coup de faux qui lui provoqua une profonde entaille. Le Maréchal était contraint de battre en retraite,n'ayant aucunement réussit sa mission de redécouverte de sa ville natale. Le trajet fut long pour Octavien,blessé. La Lumière et ses hommes d'armes le préservèrent de la mort. Arrivé à Hurlevent,il se remit de ses blessures en quelques jours,son organisme de lycanthrope était moins sensible aux blessures et plus enclin aux guérissons. Le Maréchal comprit ce jour là qu'il ne lui serait pas aisé de reprendre la ville et c'est là qu'il fit la connaissance de deux Draenais du nom de Megalzoom et de Mjöllna mais aussi d'un elfe de la nuit ; Kraren. Ils acceptèrent de l'aider à prendre la ville. Ces trois personnages présentèrent le Maréchal à des connaissances à eux qui les incita également à le rejoindre. Très bon orateur,le Maréchal se monta bientôt un contingent armé proie à prendre la ville pour de bon ce qu'il fit avec beaucoup de mal puis il sera reconnu comme étant le roi par les siens après sa reconquête de la ville.



Admin
Admin

Messages : 10
Date d'inscription : 24/10/2016

Voir le profil de l'utilisateur http://front-gilneen.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum